• Unbekannt to August Wilhelm von Schlegel

  • Place of Dispatch: Unknown · Place of Destination: Unknown · Date: [o.D.]
Edition Status: Single collated printed full text without registry labelling not including a registry
    Metadata Concerning Header
  • Sender: Unbekannt
  • Recipient: August Wilhelm von Schlegel
  • Place of Dispatch: Unknown
  • Place of Destination: Unknown
  • Date: [o.D.]
    Printed Text
  • Bibliography: Œuvres de M. Auguste-Guillaume de Schlegel écrites en français. Hg. v. Eduard Böcking. Bd. 2. Leipzig 1846, S. 142‒144.
  • Incipit: „Monsieur,
    Je suis presque tenté de croire au développement actuel de quelque mystère, en considérant que la lecture du passage où M. [...]“
Monsieur,
Je suis presque tenté de croire au développement actuel de quelque mystère, en considérant que la lecture du passage où M. Ballanche dit, dans son ouvrage, que vous avez prouve que la question de l’origine du langage devait être traitée historiquement, a suivi de quelques jours la découverte que je viens de faire que l’histoire entière du monde, depuis son origine, et depuis la Chine jusqu’à la Russie ou le Pôle, n’a été exactement jusqu’à ce jour qu’une parfaite imitation de la vie d’un homme, selon son cours le plus ordinaire. C’est la connaissance acquise par l’étymologie grecque de l’explication du génie allégorique et symbolique des anciens, qui m’a conduit depuis trois ans à cette singulière découverte. Son principe seul, qu’on ne peut contester, en pousse l’évidence au plus haut degré.
La Cine, hiatus, de χαίνω, hisco, représente l’enfantmonde, ouvrant la bouche pour respirer et se nourrir.
L’Égypte, activitas resupina, Αἰγύπτιος, de αἲξ, αἰγὸς, capra, le grand symbole de la vivacité d’esprit, dans le langage allégorique, et de ὕπτιος, resupinus, représente l’enfant-monde au berceau, soumis comme on sait qu’étaient les Égyptiens.
La Babylonie, inartictilation des paroles et confusion des pensées, de baba; vox inarticulata, et ὕλων, de ἵλη, materia, sylva, symbole des idées croissantes comme des arbres.
L’Assyrie, qui avance vers l’ordre et l’arrangement des idées: de ἆσσον, prope, et ὕριον, favus, les cellules hexagones.
La Médie, qui commence à méditer en soi-même, à former des desseins, de μῆδος, consilium.
La Perse, la première jeunesse, fougueusse, emportée, de πέρθω, infinitif actif πέρσαι, vasto.
La Grèce, la jeunesse qui a acquis de l’expérience: de γραῖα, anus, une vieille, symbole de l’expérience qui est derrière nous.
L’Attique, qui atteint la perfection en tout: de ἆττων, proprius, vel ἄττω, prosilio, et τίκη pro δίκη, jus, justitia.
Les neuf autres voyages de Pausanias en Grèce, représentent les neuf autres principales modifications de l’âme. Corinthe veut dire tentation générale, Lacédémone coërcition des penchants de la nature, etc.; tous exactement conformes au caractère connu de chaque pays et de ses habitants.
Athènes, la vigueur florissante: ἀθάνα, immortalitas, de α privatif et θάνατος, mort.
Rome, la virilité forte et robuste de l’animal-monde, de ῥώμη, robur.
Paris, la maturité de l’âge, le calme des passions, de œquo, adœquo.1
La Russie, les rides de la vieillesse, de ῥυσσὸς, rugosus.
D’après un exposé si clair et si incontestable, il me semble que l’on peut, sans se tromper, fixer l’origine de la première langue perfectionnée à la lángue grecque, qui se présente si naturellement à la pensée, au premier rang, que quand on parle d’étymologie, on pense aussitôt à elle, et à elle seule. Aussi je puis vous assurer que tous les noms de l’univers entier en sont tirés, et entre autres tous les noms hébreux de la Bible.
Le seul nom de Nabuchodonosor suffira pour preuve incontestable:
Ναβ-ιν, (?) thalamus, retraite; l’intérieur de l’âme.
εὖχ-ος, gloria, decus.
δον-έω, agito, excito.
ὅσ-ιος, ὁσία, expiatio, justus.
ὥρ-α pro οὐρὰ, cauda, agmen extremum.
Ce qui fait: L’intérieur de l’âme, rempli de vanité, d’orgueil, excite et provoque une fin expiatoire. Il s’ensuit de là que I’histoire universelle est tout entière dans les noms des choses et des personnes, selon cette parole de la Genèse: „Adam, par ordre de Dieu, nomma toutes choses, et le nom qu’il leur donna, était leur nom véritable;“ et Platon a répété: „Les noms ne sont point arbitraires.“
Je suis avec consideration
Votre serviteur, etc.
Le premier allégoriste de l’Europe.
Schlegel veut dire, qui dissèque ou discute soigneusement l’erruer: de σχάω, scalpo, λέγω, lego, colligo, numero, et ἤλη, pro: ἄλη, error; comme Voltaire veut dire, louche observateur; de φολκὸς, strabus, et τηρέω, observo.

1 L’auteur a omis le mot grec qui motive son interprétation, et je ne saurais pas le deviner. [C’est sans doute παρισόω.]
Monsieur,
Je suis presque tenté de croire au développement actuel de quelque mystère, en considérant que la lecture du passage où M. Ballanche dit, dans son ouvrage, que vous avez prouve que la question de l’origine du langage devait être traitée historiquement, a suivi de quelques jours la découverte que je viens de faire que l’histoire entière du monde, depuis son origine, et depuis la Chine jusqu’à la Russie ou le Pôle, n’a été exactement jusqu’à ce jour qu’une parfaite imitation de la vie d’un homme, selon son cours le plus ordinaire. C’est la connaissance acquise par l’étymologie grecque de l’explication du génie allégorique et symbolique des anciens, qui m’a conduit depuis trois ans à cette singulière découverte. Son principe seul, qu’on ne peut contester, en pousse l’évidence au plus haut degré.
La Cine, hiatus, de χαίνω, hisco, représente l’enfantmonde, ouvrant la bouche pour respirer et se nourrir.
L’Égypte, activitas resupina, Αἰγύπτιος, de αἲξ, αἰγὸς, capra, le grand symbole de la vivacité d’esprit, dans le langage allégorique, et de ὕπτιος, resupinus, représente l’enfant-monde au berceau, soumis comme on sait qu’étaient les Égyptiens.
La Babylonie, inartictilation des paroles et confusion des pensées, de baba; vox inarticulata, et ὕλων, de ἵλη, materia, sylva, symbole des idées croissantes comme des arbres.
L’Assyrie, qui avance vers l’ordre et l’arrangement des idées: de ἆσσον, prope, et ὕριον, favus, les cellules hexagones.
La Médie, qui commence à méditer en soi-même, à former des desseins, de μῆδος, consilium.
La Perse, la première jeunesse, fougueusse, emportée, de πέρθω, infinitif actif πέρσαι, vasto.
La Grèce, la jeunesse qui a acquis de l’expérience: de γραῖα, anus, une vieille, symbole de l’expérience qui est derrière nous.
L’Attique, qui atteint la perfection en tout: de ἆττων, proprius, vel ἄττω, prosilio, et τίκη pro δίκη, jus, justitia.
Les neuf autres voyages de Pausanias en Grèce, représentent les neuf autres principales modifications de l’âme. Corinthe veut dire tentation générale, Lacédémone coërcition des penchants de la nature, etc.; tous exactement conformes au caractère connu de chaque pays et de ses habitants.
Athènes, la vigueur florissante: ἀθάνα, immortalitas, de α privatif et θάνατος, mort.
Rome, la virilité forte et robuste de l’animal-monde, de ῥώμη, robur.
Paris, la maturité de l’âge, le calme des passions, de œquo, adœquo.1
La Russie, les rides de la vieillesse, de ῥυσσὸς, rugosus.
D’après un exposé si clair et si incontestable, il me semble que l’on peut, sans se tromper, fixer l’origine de la première langue perfectionnée à la lángue grecque, qui se présente si naturellement à la pensée, au premier rang, que quand on parle d’étymologie, on pense aussitôt à elle, et à elle seule. Aussi je puis vous assurer que tous les noms de l’univers entier en sont tirés, et entre autres tous les noms hébreux de la Bible.
Le seul nom de Nabuchodonosor suffira pour preuve incontestable:
Ναβ-ιν, (?) thalamus, retraite; l’intérieur de l’âme.
εὖχ-ος, gloria, decus.
δον-έω, agito, excito.
ὅσ-ιος, ὁσία, expiatio, justus.
ὥρ-α pro οὐρὰ, cauda, agmen extremum.
Ce qui fait: L’intérieur de l’âme, rempli de vanité, d’orgueil, excite et provoque une fin expiatoire. Il s’ensuit de là que I’histoire universelle est tout entière dans les noms des choses et des personnes, selon cette parole de la Genèse: „Adam, par ordre de Dieu, nomma toutes choses, et le nom qu’il leur donna, était leur nom véritable;“ et Platon a répété: „Les noms ne sont point arbitraires.“
Je suis avec consideration
Votre serviteur, etc.
Le premier allégoriste de l’Europe.
Schlegel veut dire, qui dissèque ou discute soigneusement l’erruer: de σχάω, scalpo, λέγω, lego, colligo, numero, et ἤλη, pro: ἄλη, error; comme Voltaire veut dire, louche observateur; de φολκὸς, strabus, et τηρέω, observo.

1 L’auteur a omis le mot grec qui motive son interprétation, et je ne saurais pas le deviner. [C’est sans doute παρισόω.]
×
×