• Amable-Guillaume-Prosper Brugière de Barante to August Wilhelm von Schlegel

  • Place of Dispatch: Sankt Petersburg · Place of Destination: Bonn · Date: 03.09.1836
Edition Status: Newly transcribed and labelled; double collated
    Metadata Concerning Header
  • Sender: Amable-Guillaume-Prosper Brugière de Barante
  • Recipient: August Wilhelm von Schlegel
  • Place of Dispatch: Sankt Petersburg
  • Place of Destination: Bonn
  • Date: 03.09.1836
  • Notations: Empfangsort erschlossen.
    Manuscript
  • Provider: Sächsische Landesbibliothek - Staats- und Universitätsbibliothek Dresden
  • OAI Id: DE-611-38972
  • Classification Number: Mscr.Dresd.e.90,XIX,Bd.3,Nr.9
  • Number of Pages: 2 S. auf Doppelbl., hs. m. U.
  • Format: 16 x 10,5 cm
  • Incipit: „[1] petersbourg 3 septembre 1836.
    je sais par mr de maleteste, monsieur, quel bon accueil vous avez fait à mon souvenir [...]“
    Language
  • French
    Editors
  • Steinbrink, Gesa
  • Varwig, Olivia
[1] petersbourg 3 septembre 1836.
je sais par
mr de maleteste, monsieur, quel bon accueil vous avez fait à mon souvenir et comment vous voulez bien temoigner un interet aimable et flatteur pour mon fils — je pense qu’il est arrive à bonn et je lui envoye cette lettre, pour qu’il vous la presente et vous assure de toute ma reconnaissance. vous permettez donc que je le recommande à vos bontés, et à vos encouragemens. ses etudes ont été aussi bonnes qu’on les fait dans nos colleges. il a un esprit serieux, envie de savoir, et de ne point etre un homme mediocre. quelques regards de bienveillante attention [2] venus de vous exciteront son emulation et recompenseront ses progrès. vous voudrez bien qu’il vienne quelque fois vous voir et profiter de cette conversation dont j’ai appris depuis longtems à connaitre le charme et le profit.
croyez, monsieur, à ma consideration très distinguée
et à mon vieil attachement
Barante
[3] [leer]
[4] [leer]
[1] petersbourg 3 septembre 1836.
je sais par
mr de maleteste, monsieur, quel bon accueil vous avez fait à mon souvenir et comment vous voulez bien temoigner un interet aimable et flatteur pour mon fils — je pense qu’il est arrive à bonn et je lui envoye cette lettre, pour qu’il vous la presente et vous assure de toute ma reconnaissance. vous permettez donc que je le recommande à vos bontés, et à vos encouragemens. ses etudes ont été aussi bonnes qu’on les fait dans nos colleges. il a un esprit serieux, envie de savoir, et de ne point etre un homme mediocre. quelques regards de bienveillante attention [2] venus de vous exciteront son emulation et recompenseront ses progrès. vous voudrez bien qu’il vienne quelque fois vous voir et profiter de cette conversation dont j’ai appris depuis longtems à connaitre le charme et le profit.
croyez, monsieur, à ma consideration très distinguée
et à mon vieil attachement
Barante
[3] [leer]
[4] [leer]
×