• Costanza Arconati Visconti to August Wilhelm von Schlegel

  • Place of Dispatch: Heidelberg · Place of Destination: Bonn · Date: 2. August [1837]
Edition Status: Newly transcribed and labelled; double collated
    Metadata Concerning Header
  • Sender: Costanza Arconati Visconti
  • Recipient: August Wilhelm von Schlegel
  • Place of Dispatch: Heidelberg
  • Place of Destination: Bonn
  • Date: 2. August [1837]
  • Notations: Datum (Jahr) erschlossen. – Datierung: Charles Galusky studierte vom Wintersemester 1836/1837 bis zum Sommersemester 1837 in Bonn.
    Manuscript
  • Provider: Freies Deutsches Hochstift, Frankfurt am Main
  • Classification Number: Hs-10818
  • Number of Pages: 2 S. auf Doppelbl., hs. m. U. u. Adresse
  • Format: 8°
  • Incipit: „[1] Heidelberg 2 Août
    Monsieur!
    L’occasion que je desirois depuis longtems de me rappeller à votre souvenir m’est offerte par Melle Clarke. [...]“
  • Editors: Steinbrink, Gesa · Varwig, Olivia
[1] Heidelberg 2 Août
Monsieur!
L’occasion que je desirois depuis longtems de me rappeller à votre souvenir m’est offerte par
Melle Clarke. Mr William Tinney, avocat distingué, lui a demandé avec beaucoup d’instances une lettre pour vous. Elle se figure que vous ne vous souvenez plus d’elle, et me demande de donner cette lettre à sa place. Mr Tinney se présentera donc chez vous, Monsieur, sous les auspices de Melle Clarke et les miens, et je pense que cette circonstance de vous être recommandé par deux dames, sera très favorable à Mr Tinney. Votre galanterie se mettra en frais pour leur faire honneur.
[2] Nous en sommes toujours à regretter Bonn, c’est à dire les amis que nous y avons. Heidelberg ne nous dédommage pas à cet égard, aussi nous déciderons nous difficilement à y passer l’hiver.
J’ai eu dernièrement de vos nouvelles par
Mme Naumann, elles étoient aussi bonnes que je pouvois le desirer.
Mon mari et Mr Berchet se rappellent à votre souvenir.
Mon fils ose vous prier par mon entremise de faire ses amitiés à Charles Galuski.
Recevez Monsieur l’expression des sentimens distingués de
C. Arconati
née Trotti
[3] [leer]
[4] A Monsieur de Schlegel
Professeur à
l’Université
de
Bonn
[1] Heidelberg 2 Août
Monsieur!
L’occasion que je desirois depuis longtems de me rappeller à votre souvenir m’est offerte par
Melle Clarke. Mr William Tinney, avocat distingué, lui a demandé avec beaucoup d’instances une lettre pour vous. Elle se figure que vous ne vous souvenez plus d’elle, et me demande de donner cette lettre à sa place. Mr Tinney se présentera donc chez vous, Monsieur, sous les auspices de Melle Clarke et les miens, et je pense que cette circonstance de vous être recommandé par deux dames, sera très favorable à Mr Tinney. Votre galanterie se mettra en frais pour leur faire honneur.
[2] Nous en sommes toujours à regretter Bonn, c’est à dire les amis que nous y avons. Heidelberg ne nous dédommage pas à cet égard, aussi nous déciderons nous difficilement à y passer l’hiver.
J’ai eu dernièrement de vos nouvelles par
Mme Naumann, elles étoient aussi bonnes que je pouvois le desirer.
Mon mari et Mr Berchet se rappellent à votre souvenir.
Mon fils ose vous prier par mon entremise de faire ses amitiés à Charles Galuski.
Recevez Monsieur l’expression des sentimens distingués de
C. Arconati
née Trotti
[3] [leer]
[4] A Monsieur de Schlegel
Professeur à
l’Université
de
Bonn
×