• Alexander von Humboldt to August Wilhelm von Schlegel

  • Place of Dispatch: Unknown · Place of Destination: Unknown · Date: Dienstag, [ca. 1820er oder 1830er Jahre]
Edition Status: Newly transcribed and labelled; double collated
    Metadata Concerning Header
  • Sender: Alexander von Humboldt
  • Recipient: August Wilhelm von Schlegel
  • Place of Dispatch: Unknown
  • Place of Destination: Unknown
  • Date: Dienstag, [ca. 1820er oder 1830er Jahre]
  • Notations: Datum erschlossen. – Datierung: In der Zeit des Austauschs der beiden über etymologische Fragen.
    Manuscript
  • Provider: Sächsische Landesbibliothek - Staats- und Universitätsbibliothek Dresden
  • OAI Id: DE-1a-33865
  • Classification Number: Mscr.Dresd.e.90,XIX,Bd.11,Nr.52
  • Number of Pages: 1S. auf Doppelbl., hs. m. U. m. Adresse
  • Format: 18,6 x 11,9 cm
  • Incipit: „[1] Mille graces mon ancien et excellent ami, des observations si judicieuses que Vous me communiquez. J’ai toujours pensé aussi [...]“
    Language
  • French
  • Latin
    Editors
  • Alexander von Humboldt auf Reisen – Wissenschaft aus der Bewegung (Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften)
  • Varwig, Olivia
[1] Mille graces mon ancien et excellent ami, des observations si judicieuses que Vous me communiquez. J’ai toujours pensé aussi que hyems est himavat ou hima qui est plutot frimat que neige. De trina-druma vient sans Doute le nom du Palmier des anciens? Trinax *que Linné a adopté. Phala me paraitrait très bien pour le fruit du bananier: on aura demandé aux Gymnosophistes ce qu’ils mangent et ils auront repondu du fruit. Aristobule aura cru qu’on nommait le fruit d’une Musa mais, helas! Pline XII.12 dit exprès arbori nomen palæ, pomo arienæ quo sapientes Indorum vivunt.
Vous nous expliquerez – cela. Rien n’échappe à votre sagacité
Humboldt
mardi
[2] [leer]
[3] [leer]
[4] a Monsieur
Mr. Le Chev. de Schlegel
[1] Mille graces mon ancien et excellent ami, des observations si judicieuses que Vous me communiquez. J’ai toujours pensé aussi que hyems est himavat ou hima qui est plutot frimat que neige. De trina-druma vient sans Doute le nom du Palmier des anciens? Trinax *que Linné a adopté. Phala me paraitrait très bien pour le fruit du bananier: on aura demandé aux Gymnosophistes ce qu’ils mangent et ils auront repondu du fruit. Aristobule aura cru qu’on nommait le fruit d’une Musa mais, helas! Pline XII.12 dit exprès arbori nomen palæ, pomo arienæ quo sapientes Indorum vivunt.
Vous nous expliquerez – cela. Rien n’échappe à votre sagacité
Humboldt
mardi
[2] [leer]
[3] [leer]
[4] a Monsieur
Mr. Le Chev. de Schlegel
×